Gazette du 11 mars 2021


“Dramma della gelosia (tutti i particolari in cronaca)” – Regia Ettore Scola, 1970 (lombardiabeniculturali)
  • Évènement scientifique

24 mars : Rendez-Vous des Trois Lumières, à 18h30 (par Zoom).

Kseniia Chepurko proposera une communication intitulée : « Faire l’histoire d’un film qui n’a jamais existé », en s’appuyant sur le Christophe Colomb d’Abel Gance, projet n’ayant jamais vu le jour. Plus d’informations ici.

8 avril: Atelier Exotismes et champ-contrechamp de 15h à 18h.

Intervention de David Auvray, intitulée : “The Cheat (1915) vs. Forfaiture (1937) : deux approches cinématographiques distinctes d’un « péril jaune » fantasmé.” Inscriptions ici: https://listsem.ehess.fr. Plus d’informations sur la séance et l’atelier: ici.

  • Parutions

Myriam Juan, Les Années folles, Que sais-je?.

Paola Palma, Dimitri Vezyroglou, Nosferatu le vampire, éditions Atlandes.

Réédition des Écrits sur le cinéma de Germaine Dulac aux éditions Paris Expérimental (textes réunis et présentés par Prosper Hillairet). Plus d’informations sur la version en français ou la version en anglais.

Passages du Cinéma, Paris Expérimental: recueil de Prosper Hillairet, texte établi par Mélanie Forret et Arthur Côme. Plus d’informations ici.

Revus & Corrigés, n°10, Printemps 2021 : Histoire(s) de cinémas d’Afrique(s)


Auteur/autrice : Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle a travaillé en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) entre 2007 et 2021. Elle a intégré le Centre Jean Mabillon, EA de l'Ecole nationale des chartes où elle est coordinatrice des projets de recherche. Elle est responsable depuis 2019 du programme "Histoire de la pédagogie de la création artistique" et fait partie du collectif organisateur du Séminaire d'histoire culturelle du cinéma. Par ailleurs, elle est aussi membre du Conseil d'administration de l'Association française de recherche en histoire du cinéma-AFRHC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.