Un an de carnet HCC

Les organisateurs du séminaire ont décidé de créer un carnet Hypothèses “Histoire culturelle du cinéma”, que nous avons inauguré en juin 2019. Un an déjà…

Au cours de l’année écoulée, 148 billets ont été publiés. Ce travail a été coordonné et réalisé par Stéphanie E. Louis et Nicolas Schmidt.

Les contenus mis en ligne au cours des douze derniers mois se répartissent en quatre catégories:

  • les séances de séminaire, dont les programmes des dix thématiques ont été partagés ainsi que, pour les cinq dernières années, les enregistrements et la documentation relative aux interventions
  • les actualités signalées lors des gazettes
  • les colloques qui ont jalonné cette aventure scientifique
  • des informations sur le séminaire (son histoire, ses équipes successives, son approche historiographique)

A ce jour, les éléments relatifs aux vingt années de séances hebdomadaires sont accessibles. Cette communication se doublera bientôt de la mise en ligne de deux dépôts d’archives en ligne, hébergés par Huma-Num sur Cocoon et Nakala. A cet égard, l’aide de Valérie Hugonnard (UMS 2011-UPD2C) et Michel Jacobson (TGIR Huma-Num CNRS) s’est avérée essentielle.

Le travail de mise à disposition se poursuit pour les autres contenus relatifs aux colloques et aux activités présentes du séminaire.


Auteur/autrice : Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle a travaillé en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) entre 2007 et 2021. Elle a intégré le Centre Jean Mabillon, EA de l'Ecole nationale des chartes où elle est coordinatrice des projets de recherche. Elle est responsable depuis 2019 du programme "Histoire de la pédagogie de la création artistique" et fait partie du collectif organisateur du Séminaire d'histoire culturelle du cinéma. Par ailleurs, elle est aussi membre du Conseil d'administration de l'Association française de recherche en histoire du cinéma-AFRHC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.