Histoire culturelle et histoire sociale du cinéma

Le séminaire « Histoire culturelle du cinéma » inaugure cette année un nouveau cycle proposant d’explorer la part inhérente aux acteurs, aux questions et aux phénomènes sociaux constitutifs du champ de recherche auquel il se consacre depuis vingt ans. Si l’histoire culturelle peut être définie comme une histoire sociale des représentations, il s’agira ici de centrer la focale sur l’étude des conditions sociales de production, de diffusion, de réception et d’appropriation des images cinématographiques. Dans quels espaces sociaux le cinéma s’est-il inscrit historiquement ? Comment a-t-il participé à la constitution ou à la définition de groupes et de collectifs au sein de sociétés données ? De la culture professionnelle propre à tel ou tel métier aux liens tissés par le partage de pratiques et de références cinématographiques communes, comment les interactions sociales ont-elles façonné en retour le cinéma comme fait de culture ? Telles seront quelques-unes des questions abordées au fil de ces séances qui, en en croisant les objets, les outils et les méthodes, ambitionnent in fine d’interroger l’imbrication étroite entre l’histoire culturelle et l’histoire sociale du cinéma.

Les séances se tiendront le jeudi de 18 h à 20 h, à l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), salle René Jullian (1er étage).

En fonction des mesures sanitaires en cours, les séances pourront se tenir à distance sur inscription préalable. N’hésitez pas à consulter notre carnet Hypothèses pour prendre connaissance de ces informations à cette adresse : https://histcultcine.hypotheses.org/.


Auteur/autrice : Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle a travaillé en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) entre 2007 et 2021. Elle a intégré le Centre Jean Mabillon, EA de l'Ecole nationale des chartes où elle est coordinatrice des projets de recherche. Elle est responsable depuis 2019 du programme "Histoire de la pédagogie de la création artistique" et fait partie du collectif organisateur du Séminaire d'histoire culturelle du cinéma. Par ailleurs, elle est aussi membre du Conseil d'administration de l'Association française de recherche en histoire du cinéma-AFRHC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search