Appréhender le genre en histoire culturelle du cinéma

Flickan i frack/Une femme en habit de Karin Swanström, 1926

Ce nouveau cycle du séminaire propose de se pencher sur les enjeux méthodologiques, épistémologiques et heuristiques afférents à l’usage de la notion de genre (gender) en histoire culturelle du cinéma. Parce qu’elle se donne pour objet l’histoire sociale des représentations, cette dernière est en effet amenée non seulement à croiser les études sur le genre, mais à mobiliser à son tour une notion devenue incontournable pour décrypter la manière dont sont construits et véhiculés les identités et les rapports sociaux de sexe. Or si les gender studies sont par définition pluridisciplinaires, quel regard, quelles spécificités et quels apports à la connaissance du genre l’histoire culturelle du cinéma peut-elle promouvoir ? Comment peut-elle contribuer à historiciser les représentations genrées qui se déploient sur les écrans, structurent l’industrie du film et informent la réception, en replaçant celles-ci dans un écheveau d’images, de discours et de pratiques propres ou extérieurs au cinéma ? En retour, dans quelle mesure le genre constitue-t-il un outil susceptible de renouveler l’histoire culturelle du cinéma en attirant l’attention sur des problématiques, des acteur‧rices, des corpus de sources encore négligés, ou encore en interrogeant les périodisations qui y sont couramment adoptées. 

Attentif à l’articulation entre l’histoire des femmes et celle du genre, le séminaire veillera également, au fil des séances, à aborder les divers questionnements que la notion soulève en matière d’identité, de sexe et de sexualité.Animé par des chercheur‧ses qui ne sont pas spécialistes du genre, même si elles‧ils ont pu mobiliser celui-ci dans leurs travaux, et ouvert par vocation au dialogue avec d’autres approches, il proposera d’appréhender le genre depuis l’histoire culturelle du cinéma mais aussi avec celle-ci, dans le cadre de recherches pouvant s’inscrire dans d’autres perspectives. 

Liste des séances consultable ici.



Citer ce billet
Stéphanie-Emmanuelle Louis (2022, 2 septembre). Appréhender le genre en histoire culturelle du cinéma. Histoire culturelle du cinéma. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pld1

Auteur/autrice : Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle a travaillé en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) entre 2007 et 2021. Elle a intégré le Centre Jean Mabillon, EA de l'Ecole nationale des chartes où elle est coordinatrice des projets de recherche. Elle est responsable depuis 2019 du programme "Histoire de la pédagogie de la création artistique" et fait partie du collectif organisateur du Séminaire d'histoire culturelle du cinéma. Par ailleurs, elle est aussi membre du Conseil d'administration de l'Association française de recherche en histoire du cinéma-AFRHC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search