« L’impersonnelle beauté de l’être-foule » : Girls et cinéma dans la France de l’entre-deux-guerres

Extrait: André Levinson, “Les Girls”, L’Art vivant, n°10, 15 mai 1925, p.26-28

2 juin 2016

par Laurent Guido

Continuer la lecture de « « L’impersonnelle beauté de l’être-foule » : Girls et cinéma dans la France de l’entre-deux-guerres »

Les corps au cinéma #1 Liste des séances 2015-2016

Les séances disposant d’un enregistrement et/ou de contenus complémentaires mis à disposition par les intervenants apparaissent sous forme de lien. Vous pouvez cliquer pour en savoir plus!

19 novembre 2015 : Séance introductive, par Christophe Gauthier, Myriam Juan, Anne Kerlan, Mélisande Leventopoulos, Dimitri Vezyroglou

3 décembre 2015 : Pascale Goetschel (Université Paris 1), Le corps en histoire sociale et culturelle des spectacles : pistes d’analyse

17 décembre 2015 : Jean-Marc Leveratto (Université de Lorraine), Corps et mesure de la qualité cinématographique : la question de la technique

7 janvier 2016 : Agnès Devictor (Université Paris 1), Contrôle des corps cinématographiques en République islamique d’Iran : du tournage à la projection en salle

4 février 2016 : Wafa Ghermani (Université Paris 3), Les corps dans le cinéma taïwanais de l’époque coloniale (1895-1945) : une métaphore de la colonisation japonaise de l’île

18 février 2016 : Jérémy Houillère (Université Rennes 2-Université de Montréal), Le corps dans tous ses états. Représentations du corps moderne dans la presse illustrée et le cinéma français à la Belle Époque

17 mars 2016 : Rae Beth Gordon (University of Connecticut), La Douleur du burlesque et le corps du spectateur

7 avril 2016 : Todd Shepard (Johns Hopkins University, Baltimore) Corps de rebelle, corps de mâle. L’homme arabe dans le cinéma français des années 1970

19 mai 2016 : Emma Pett (University of East Anglia) et Melvyn Stokes (University College London), Seeing one’s own body on the big screen?: Postcolonial Cinema Audiences in 1960s Britain

2 juin 2016 : Laurent Guido (Université Lille 3) : « L’impersonnelle beauté de l’être-foule » : Girls et cinéma dans la France de l’entre-deux-guerres